Communiqués

Manif 14 avril

Date: 
sam, 04/14/2018 - 14:00

Détails par ici --> Page principale d'info

Une manif nationale contre le 80km/h sera organisée par la FFMC le Samedi 14 Avril 2018 à Belfort. Le parcours sera défini lors de la réunion de bureau du mois de Mars, Si des automobilistes nous rejoignent, une petite partie du parcours pourrait être effectuée à pied.

Un regroupement préalable pourrait avoir lieu à Montbéliard (lieu habituel, mais horaire de départ à définir).

Les deniers publics dilapidés en propagande

Ce dimanche 18 février, les lecteurs français de la presse quotidienne régionale (PQR) ont pu voir une superbe double page de publicité commandée par la Direction de la Sécurité Routière (DSR). Une double page qui défend bec et ongles la mesure visant à abaisser la vitesse sur le réseau bidirectionnel secondaire de 90 à 80 km/h. Pourquoi ? Pour tenter de justifier une mesure dont la seule impopularité devrait faire revoir sa copie au gouvernement, car on ne peut pas faire de sécurité routière contre les usagers, mais avec eux !

Les acteurs des 2 Roues Motorisés se mobilisent !

France Wolf - Co-Coordinatrice Nationale de la Fédération Française des Motards en Colère et Jacques Bolle - Président de la Fédération Française de Motocyclisme ont réuni le vendredi 19 janvier dernier au Siège de la FFM les principaux acteurs du 2 Roues Motorisés.

Etaient présents :

TEST

Test

test gras

Chapitre 1

Partie 1

Partie 2

Chap 2

Le site de motomag

Coca(c)(r)

"coucou"

Communiqué : CISR : vitesse et précipitation !

En réunissant un Comité Interministériel de Sécurité Routière (CISR) dans l’urgence, avant la tenue du Conseil National de Sécurité Routière (CNSR) et sans tenir compte de ses travaux, le gouvernement Philippe fait montre de précipitation et méprise ouvertement les usagers représentés tant par les associations qui travaillent de concert au sein du CNSR que par les parlementaires qui n’ont jamais été consultés sur les mesures envisagées.

Communiqué de presse FFMC du 20/09/2017 / Assises de la Mobilité 2017, les 2RM toujours méprisés

Alors que débutent les Assises de la mobilité, le ministère de « l’écologie solidaire » vient enfin de répondre au courrier que la FFMC a adressé à Nicolas Hulot il y a plus de trois mois sur la question de la place des 2RM dans les déplacements quotidiens. Exprimée en langue de bois dur 100% bio, la réponse du ministère est un modèle de mépris, de fin de non-recevoir et d’absence totale de dialogue.

[Communiqué] La FFMC écrit à Nicolas Hulot

Pour la libre circulation des deux-roues motorisés dans les zones à circulation restreinte.

Le 1er juillet prochain, la non présentation de la vignette Crit’Air sur les véhicules déclarés autorisés pour pénétrer dans les zones à circulation restreinte (ZCR) constituera une infraction passible d’une contravention d’un montant de 68 €.

La FFMC appelle au boycott de la vignette Crit’Air

Trente-sept après sa création, quand elle appelait à boycotter une vignette fiscale à l’époque de Giscard d’Estaing, la Fédération française des motards en colère appelle à boycotter les vignettes Crit’Air de madame Royal.

L’appel est lancé aux usagers en deux-roues motorisés, aux automobilistes, à nos adhérents, à nos sympathisants et plus généralement à tous les usagers de la route lassés d’être traités comme les boucs émissaires des gabegies de nos dirigeants gouvernementaux pas du tout responsables.

Répression un jour, répression toujours !

Comme annoncé en octobre 2015, le gouvernement interdit les plaques d’immatriculation des deux-roues motorisés qui ne mesurent pas 210 X 130 mm. Les usagers ont jusqu’au 1er juillet 2017 pour se conformer à ce nouveau diktat de la Sécurité routière.

Communiqué : Circulation interdite : la FFMC s’oppose à la peine « capitale »

A partir du 1er juillet, les deux-roues motorisés vieux de plus de 17 ans et les autos de plus de 19 ans n’auront plus droit de cité à Paris, bannies pour cause de non-conformité aux normes environnementales décrétées par des élus plus soucieux de jouer les vertueux que de faire preuve de bon sens et de justice sociale. La FFMC appelle les usagers bannis par cette politique de ségrégation sociale à la désobéissance et à la résistance.

Pages

Subscribe to RSS - Communiqués